Rappel immediat

Pour bénéficier des avantages de nos consultations en ligne, n’hésitez pas nous envoyer votre question, tout en nous indiquant vos noms et numéro de téléphone. Une fois votre requête enregistrée par notre plateforme juridique, l’un de nos experts en droit vous contactera dans les meilleurs délais.
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.
Protection des données personnelles et respect de la vie privée
En application de la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004,toute information relative à nos clients (vivante) identifiée ou identifiable, comme le nom, la date de naissance, une photo, une vidéo, une adresse e -mail ou un numéro de téléphone par exemple. ou D'autres détails comme une adresse IP et le contenu de communications - liés à ou fournis par les utilisateurs finaux de nos services de communication - sont également considérés comme données personnelles. Auxquelles vous bénéficiez du droit à l'accès de rectification des informations et d'opposition à tout moment, Il vous suffit d'adresser un courriel à contact@mon-aide-juridique.com afin de faire valoir votre demande.
×

Impôts : Comment payer en cas de difficultés passagères ?

Vos difficultés financières (chômage, décès du conjoint, divorce,…) vous empêchent de régler le montant de vos impôts dans les délais exigés ? Si tel est le cas, vous avez la possibilité de demander des délais de paiement supplémentaires.

Sachant que l’obtention d’un délais de paiement de n’importe quel impôt n’est pas un droit acquis, l’administration fiscale n’est pas tenue de vous accorder un report de paiement. C’est plus une option qui est laissée à la libre appréciation du trésorier responsable du recouvrement.

Dès réception de l’avis de paiement, vous devez vous adresser sans tarder à la trésorerie de votre domicile.

Vous pouvez vous rendre directement à la trésorerie ou envoyer votre demande par courrier. N’oubliez pas, dans ce cas, de rappeler les références de votre dossier figurant sur l’avis de paiement.

Un délai de paiement de 3 mois peut être accordé immédiatement et sans demande de justification dans les cas simples et non conflictuels. Le délai peut être étendu à 15 mois dans des situations plus difficiles.

Tout document attestant de la réalité de vos difficultés de paiement et une proposition d’échéancier mensuel tenant compte de vos possibilités financières devront être fournis à votre trésorerie.